PANIER DE LÉGUMES BIO EN LOT-ET-GARONNE

retour au sommaire des articles

Appel à la création d'une AMAP

En plus de l'offre des paniers telle qu'elle existe actuellement, j'aimerais pouvoir livrer un groupe de consommateurs constitués en AMAP.

C'est un souhait que j'ai depuis le début de mon installation en 2009, en tant qu'ancien AMAPien moi même, à l'époque où je n'étais pas encore maraîcher bio.

Je n'ai pas encore réussi à concrétiser ce projet, mais j'espère que ce site internet aidera à me faire connaître et pourquoi pas susciter des envies auprès de consommateurs eux aussi désireux de monter un tel projet !

Si vous ne connaissez pas le fonctionnement d'une AMAP et que vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à aller sur ce site.

Pour moi, la création d'une AMAP est importante car elle permet de créer un vrai lien social et de solidarité entre le consommateur et le producteur. Il ne s'agit pas seulement de venir chercher ses légumes. C'est aussi l'occasion d'échanger avec le producteur, au moment de la distribution des paniers (moment très convivial !), pour en savoir plus sur les cultures, la situation de la ferme, les conditions de production, etc ... etc ...

L'occasion aussi d'aller sur la ferme, pour celles et ceux qui le souhaitent, venir se rendre compte sur place du quotidien et aussi en apprendre un peu plus sur la bio, de manière concrète cette fois, et pas seulement théorique.

C'est également la certitude que ce qui est produit sera consommé. Trop souvent, une partie de la production termine sur le tas de compost, faute d'acheteur sur le marché. Cela fait le régal des poules mais c'est également très frustrant, quand on sait l'énergie (à tout point de vue) qu'il faut y consacrer pour obtenir ces légumes. Le gaspillage n'existe pas en AMAP, puisque les éventuels surplus de production sont partagés entre AMAPiens.

Toutes ces raisons font que je suis particulièrement motivé pour être le fournisseur d'une AMAP, qui pourrait démarrer avec une dizaine de paniers.

Si vous aussi, cela vous motive, n'hésitez pas à prendre contact avec moi.

retour au sommaire des articles